Le Canapé-concert, l’aparté musical et cosy du CCO – La Rayonne

Quoi de mieux que quelques canapés et coussins pour débuter une soirée entre amis ou collègues ? Se retrouver autour d’un verre, découvrir des artistes de tout horizon ou simplement partager un moment, ces parenthèses dans notre quotidien sont bénéfiques. D’autant plus si elles sont livrées avec coussins et canapés. Bienvenue au Canapé-Concert, des soirées proposées par le CCO sur son site La Rayonne.

Des canapés, de la musique, un site atypique

Idée originale du CCO dans le cadre de la semaine du patrimoine vivant, cet événement se déroule quelques mercredis dans l’année. L’équipe du CCO invite un large public, composé d’associations voisines, d’habitants du quartier, aux férus d’événements solidaires, de s’installer et d’ouvrir grand leurs oreilles. Ici, sur ces masses duveteuses, le temps est suspendu.
Les musiciens échangent avec le public, car, pour eux aussi, l’expérience est inédite. Quoi de mieux que d’avoir tous ces regards rivés sur soi, tous ces souffles que l’on peut attraper en tendant les bras, et ces mains ouvertes et sans smartphones ? Un temps suspendu, oui, un temps pour le moment présent.

Une ambiance singulière

Il émane donc dans l’antre immense de La Rayonne un esprit de bienveillance et d’ouverture. Les artistes délivrent une certaine douceur, renforcée par la proximité avec le public, et celui-ci le leur rend bien. Ainsi, en quelques heures, on peut voir une belle communauté se créer.
La Rayonne est un lieu à vocation sociale et solidaire, mais pas que. Le CCO a ambition de créer des moments comme ceux-là, où l’on sort de son quotidien, culturellement, artistiquement, où l’on découvre de nouveaux visages, de nouveaux chemins de vie, de nouvelles façons de faire. C’est toute une organisation que de re-créer, aux abords de la ville, une micro-société. Alors, bénévoles, salariés et volontaires s’affairent à proposer des manifestations particulières : ateliers artistiques, cours de danse, ateliers informatiques… Pour se retrouver et se recentrer un instant.

La musique parfait donc ce vivier de création car elle n’a pas de visage, ni de corps. Elle prend chaque personne aux tripes et lui rappelle un souvenir de son parcours, de sa vie. En parlant musique, ici tout est permis : musique de chambre, violoncelle et piano, musique du monde, avec des instruments atypiques aux couleurs vives. A faire.

Restez connectés au CCO pour en savoir plus…

Plus d’informations sur le site du CCO ou de l’Autre Soie
© Pour le dire