Festival Hallucinations Collectives

Dans l’ombre des grands festivals de cinéma lyonnais résident parfois des perles fantasques et surprenantes. Dix  passionnés bouillonnant d’amour et d’idées bâtissent pour cette 10ème édition des séances spéciales, des soirées, des concerts et des animations bien pensées. Le Festival Hallucinations Collectives explore un genre du cinéma qui se veut hybride et déroutant, nous amènant dans les tréfonds des scénarios ficelés par Lars von Trier, Harmon ou encore Du Welz. L’horreur et le temps suspendu sont les maîtres mots des 23 longs-métrages présentés jusqu’au 17 avril.

Pourquoi ce festival ? Car les films dont on entend le plus parler ne sont pas toujours les plus méritants. À toutes les œuvres laissées pour compte, aux réalisateurs indépendants, le Festival leur donne une deuxième chance de perdurer dans les mémoires.

Mais parce qu’il est aussi important voire parfois nécessaire de tester ses limites de spectateur. Jusqu’où sommes-nous prêts à supporter des ambiances malsaines, à frissonner sur des photographies troublantes et un son immersif ? Ce genre cinématographique relève le défis de peindre tout un univers que l’on se créait nous-même lorsque nous lisons un bon polar. Il est donc de taille : recréer la perversion subconsciente de nos pensées les plus sombres et de notre imagination sans limites. Si les films noirs ne sont pas votre fort, vous pourrez choisir l’expérience plutôt que le loisir. Même si, au vue de la pluralité des manifestations, le lien se fait aisément.

– Jusqu’au 17 avril au Comoedia, 13 Avenue Berthelot, 69007 Lyon

Le site :

http://www.hallucinations-collectives.com/

L’affiche :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.